2, Rue Neuve L-6581 ROSPORT(+352) 73 03 73

Château Le Tertre-Roteboeuf – Saint-Emilion et Château Roc de Cambes – Côtes de Bourg – France

Historique

François Mitjavile est le propriétaire de deux prestigieux domaines bordelais – Château Le Tertre-Roteboeuf (Saint-Emilion) et Château Roc de Cambes (Côtes de Bourg).

Au milieu des années 80, François Mitjaville est devenu l’un des pionniers du renouveau des vins de Saint-Emilion. Il est maintenant considéré par les connaisseurs comme l’un des plus grands vinificateurs.

Son vignoble et son vin attirent l’attention des amateurs du monde entier. Une moyenne de 20.000 bouteilles produites par an, seulement 8000 en 2003… Ardent défenseur de la qualité à tout prix, François Mitjavile pratique une sélection draconienne pour produire toujours, et dans la régularité, un grand vin.

Si l’on s’en tient au classement officiel, ce n’est certes qu’un nom parmi les cent soixante grands crus de Saint-Émilion. En revanche, si l’on prend en considération sa renommée due à sa qualité extraordinaire, Château Tertre Roteboeuf fait incontestablement partie des plus grands vins de Bordeaux : il s’impose comme l’une des stars du bordelais. Pour les amateurs du critique américain, Robert Parker le note régulièrement entre 90 et 98 /100.

Les cuvées disponibles

  • Château Le Tertre Roteboeuf    Saint-Emilion Grand Cru
  • Roc de Cambes  Côtes de Bourg

Roc de Cambes Cotes de BourgTertre Roteboeuf St. Emilion GC

 

 

Question "tire-bouchon" à François Mitjavile

Comment êtes-vous arrivé au métier de vigneron?
François : Je ne sais trop comment…

Un souvenir de votre 1er millésime?
François : Temps magnifique sur la vendange.

Quel est le caractère de vos vins?
François : Emouvants, civilisés, évolutifs, caractère du millésime.

Le vin dont vous êtes le plus fier et pourquoi?
François : Je ne ressens pas ce sentiment, la fierté.

Un vigneron qui vous a influencé ou que vous aimez particulièrement?
François : Un maître, quoique non vigneron, Emile Peynaud.

L’outil indispensable du vigneron?
François : Le bon sens.

Que recherchez-vous dans un vin?
François : Qu’il me fasse rêver.

Un film et un vin?
François : « Retour à Howards End » et Roc de Cambes 1991.

Un livre et un vin?
François : Pas un livre, un poême : « Les Fleurs du Mal » et Tertre Roteboeuf 1997.

Quel vin avez-vous récemment mis en cave?
François : Un Auslese.

Une passion compatible avec le métier?
François : L’enthousiasme vital.

Categories: Portraits des vignerons